Télévision / Douglas Fairbanks – Je suis une légende : critique

Publié par Camille Carlier le 1 janvier 2019

Synopsis: Star des films de cape et d’épée, le bondissant Douglas Fairbanks a contribué à inventer, entre deux pirouettes, le Hollywood d’aujourd’hui. Raconté par Laurent Lafitte, son parcours flamboyant ressuscite la magie des débuts du cinéma.

♥♥♥♥

 

Douglas Fairbanks : Je suis une legende

Douglas Fairbanks et Mary Pickford au cours de la construction de leurs studios de cinéma (1927).

Le 2 janvier, Arte diffuse le nouveau documentaire des soeurs Kuperberg, fondatrices de la société de production Wichita Films. Après Les Espions qui venaient d’Hollywood et Hollywood: Pas de sexe s’il vous plaît , elles s’attaquent à l’incarnation d’un “certain âge d’or du cinéma”, Douglas Fairbanks. Narré par Laurent Lafitte (Elle, Au revoir là-haut), le documentaire retrace le parcours d’une des premières stars de la machine à rêves, à l’époque où celle-ci n’était encore qu’aux prémisses du développement qu’on lui connaît aujourd’hui. Arrivé en 1915 à l’âge de 32 ans avec la simple envie de faire du cinéma, il en devient une étoile en même temps que le concept né. À grand renfort de cascades et de jeux scéniques, il opère une transition réussie de Broadway à Hollywood. Le public l’apprécie pour son dévouement à la tâche, portant les plus grands héros à l’écran, de Zorro à Robin des Bois, en passant par un rêve cher pour l’acteur, l’incarnation de D’Artagnan. Tout lui est autorisé. Le couple royal qu’il forme avec Mary Pickford, sixième merveille du pays, est soutenu par le public, notamment à travers le divorce de cette dernière avant les nouvelles noces qui l’uniront à Fairbanks. Son amitié sincère et durable avec Charlie Chaplin porte sa pierre à la mythologie hollywoodienne et l’aura, dont ils bénéficient, leur permet un exil confortable, via United Artists, le premier studio indépendant. Le documentaire nous donne à voir une importante banque d’images, photos et séquences filmées. La narration par Lafitte à la première personne ajoute une proximité intéressante avec le sujet, et la musique originale confère à l’ensemble une poésie surannée et touchante.

 

Douglas Fairbanks - Je suis une legende-

Douglas Fairbanks – Je suis une legende-

 

Prendre la mesure de l’héritage de l’acteur est alors atteint, tant le destin de Douglas Fairbanks est intrinsèque au développement des studios. Il a participé à la création de l’Académie des Arts et des Sciences, notamment des Oscars et de leur cérémonie mais aussi à la création d’un cursus de cinéma à l’université de Californie dont sortira John Wayne des années plus tard. Sont en plus partagés de nombreuses informations donnant la température du contexte socio-économique, comme l’ouverture des studios, les visites du public pour les financer, les cantines de tournage afin de rentrer dans les horaires ou encore les codes de couleurs sur pellicule utilisés en fonction des scènes, avant l’avènement de la couleur et du cinéma parlant.  Cette co-production avec Arte est donc une valeur ajoutée à la mémoire de celui qui aurait déclaré “J’ai vécu deux fois ma vie” avant de décéder en 1939 à 56 ans. Un nouveau documentaire qui participe à le (re)découvrir dans la logique de programmation cinéphile de la chaîne franco-allemande, forte de ses cases modernes et grands classiques. Douglas Fairbanks : Je suis une légende sera diffusé en seconde partie de soirée après The Artist de Michel Hazanavicius pour une soirée Âge d’or d’Hollywood qui commence à 20h55.

 

 

 

  • DOUGLAS FAIRBANKS: JE SUIS UNE LEGENDE
  • Réalisation: Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
  • Diffusion : 2 janvier 2019 à 20h55
  • Chaîne / Plate-forme : Arte
  • Narration: Laurent Lafitte
  • Montage: Clara et Julia Kuperberg
  • Habillage Graphique: Thomas Fage
  • Musique: François Rousselot
  • Distribution mondiale: Poorhouse International, Reiner Moritz
  • Durée: 52 minutes

 

Commentaires

A la Une

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Johnny Depp en Louis XV dans le prochain Maïwenn

Discret sur les écrans depuis ses déboires judiciaires, Johnny Depp devrait apparaître sous les traits du roi Louis XV devant… Lire la suite >>

Heat 2 : une date de sortie enfin annoncée pour le roman de Michael Mann

Annoncé en 2016, Heat 2 sera publié en août 2022 aux États-Unis et reviendra sur les origines des protagonistes puis… Lire la suite >>

Gaspard Ulliel nous a quittés à l’âge de 37 ans

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé tragiquement ce 19 janvier 2022 des suites d’un accident de ski en Savoie. Ses débuts… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts