Télévision / Douglas Fairbanks – Je suis une légende : critique

Publié par Camille Carlier le 1 janvier 2019

Synopsis: Star des films de cape et d’épée, le bondissant Douglas Fairbanks a contribué à inventer, entre deux pirouettes, le Hollywood d’aujourd’hui. Raconté par Laurent Lafitte, son parcours flamboyant ressuscite la magie des débuts du cinéma.

♥♥♥♥

 

Douglas Fairbanks : Je suis une legende

Douglas Fairbanks et Mary Pickford au cours de la construction de leurs studios de cinéma (1927).

Le 2 janvier, Arte diffuse le nouveau documentaire des soeurs Kuperberg, fondatrices de la société de production Wichita Films. Après Les Espions qui venaient d’Hollywood et Hollywood: Pas de sexe s’il vous plaît , elles s’attaquent à l’incarnation d’un “certain âge d’or du cinéma”, Douglas Fairbanks. Narré par Laurent Lafitte (Elle, Au revoir là-haut), le documentaire retrace le parcours d’une des premières stars de la machine à rêves, à l’époque où celle-ci n’était encore qu’aux prémisses du développement qu’on lui connaît aujourd’hui. Arrivé en 1915 à l’âge de 32 ans avec la simple envie de faire du cinéma, il en devient une étoile en même temps que le concept né. À grand renfort de cascades et de jeux scéniques, il opère une transition réussie de Broadway à Hollywood. Le public l’apprécie pour son dévouement à la tâche, portant les plus grands héros à l’écran, de Zorro à Robin des Bois, en passant par un rêve cher pour l’acteur, l’incarnation de D’Artagnan. Tout lui est autorisé. Le couple royal qu’il forme avec Mary Pickford, sixième merveille du pays, est soutenu par le public, notamment à travers le divorce de cette dernière avant les nouvelles noces qui l’uniront à Fairbanks. Son amitié sincère et durable avec Charlie Chaplin porte sa pierre à la mythologie hollywoodienne et l’aura, dont ils bénéficient, leur permet un exil confortable, via United Artists, le premier studio indépendant. Le documentaire nous donne à voir une importante banque d’images, photos et séquences filmées. La narration par Lafitte à la première personne ajoute une proximité intéressante avec le sujet, et la musique originale confère à l’ensemble une poésie surannée et touchante.

 

Douglas Fairbanks - Je suis une legende-

Douglas Fairbanks – Je suis une legende-

 

Prendre la mesure de l’héritage de l’acteur est alors atteint, tant le destin de Douglas Fairbanks est intrinsèque au développement des studios. Il a participé à la création de l’Académie des Arts et des Sciences, notamment des Oscars et de leur cérémonie mais aussi à la création d’un cursus de cinéma à l’université de Californie dont sortira John Wayne des années plus tard. Sont en plus partagés de nombreuses informations donnant la température du contexte socio-économique, comme l’ouverture des studios, les visites du public pour les financer, les cantines de tournage afin de rentrer dans les horaires ou encore les codes de couleurs sur pellicule utilisés en fonction des scènes, avant l’avènement de la couleur et du cinéma parlant.  Cette co-production avec Arte est donc une valeur ajoutée à la mémoire de celui qui aurait déclaré “J’ai vécu deux fois ma vie” avant de décéder en 1939 à 56 ans. Un nouveau documentaire qui participe à le (re)découvrir dans la logique de programmation cinéphile de la chaîne franco-allemande, forte de ses cases modernes et grands classiques. Douglas Fairbanks : Je suis une légende sera diffusé en seconde partie de soirée après The Artist de Michel Hazanavicius pour une soirée Âge d’or d’Hollywood qui commence à 20h55.

 

 

 

  • DOUGLAS FAIRBANKS: JE SUIS UNE LEGENDE
  • Réalisation: Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
  • Diffusion : 2 janvier 2019 à 20h55
  • Chaîne / Plate-forme : Arte
  • Narration: Laurent Lafitte
  • Montage: Clara et Julia Kuperberg
  • Habillage Graphique: Thomas Fage
  • Musique: François Rousselot
  • Distribution mondiale: Poorhouse International, Reiner Moritz
  • Durée: 52 minutes

 

Commentaires

A la Une

Megalopolis : Le tournage du prochain Coppola commence cet automne

Francis Ford Coppola a terminé le casting de Megalopolis, son drame épique qu’il va tourner cet automne en Géorgie.  … Lire la suite >>

Dune – The Sisterhood : Emily Watson et Shirley Henderson au casting de la série d’HBO Max

Emily Watson et Shirley Henderson seront les têtes d’affiche de la série Dune : The Sisterhood, un préquel de Dune… Lire la suite >>

Diane Kruger en Marlène Dietrich dans la série de Fatih Akin

En 2017, Diane Kruger remportait le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans In the fade…. Lire la suite >>

Le Flic de Beverly Hills 4 : Kevin Bacon rejoint le casting du film Netflix

Le quatrième épisode de la fameuse saga policière prend forme doucement mais sûrement, avec l’arrivée de Kevin Bacon.    … Lire la suite >>

Le Cabinet de curiosités : Une bande-annonce pour la série d’anthologie horrifique de Netflix

Guillermo del Toro nous ouvre les portes de son cabinet de curiosités dans la bande-annonce de la nouvelle série d’horreur… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts