Mank : le tournage du prochain film de David Fincher est bien avancé

Publié par Joanna Wadel le 28 décembre 2019
David Fincher

David Fincher

Le nouveau long-métrage de David Fincher, consacré au scénariste américain Herman Mankiewicz avec Gary Oldman dans le rôle-titre, est en bonne voie.

 

 

 

Herman Mankiewicz

Herman Mankiewicz

C’est l’un des projets les plus attendus de 2020. Le nouveau film de David Fincher, Mank, dédié au co-scénariste de Citizen Kane, Herman J. Mankiewicz, devrait voir le jour au cours de l’année prochaine.

 

Ce long-métrage sera le premier à être signé par Fincher depuis Gone Girl (2014), et l’une des nouvelles collaborations entre Netflix et le réalisateur de Fight Club, à qui l’on doit quelques épisodes de séries phares de la plateforme ; House of Cards, Mindhunter et Love, Death & Robots.

 

On savait d’ores et déjà que le film, tiré d’un script de Jack Fincher, le père du cinéaste décédé en 2003, évoquerait la carrière du scénariste, producteur, qui fût également critique et reporter au début des années 1920 ; de sa contribution à l’écriture du chef-d’œuvre d’Orson Welles, en passant par son travail sur quelques grandes comédies de la Paramount et Le Magicien d’Oz dans les années 1930. Mank, qui ne sera pas seulement un biopic, devrait également relater via l’expérience de Mankiewicz, les coulisses du cinéma hollywoodien d’avant-guerre.

 

Et selon William Doyle, collaborateur de longue date de Fincher, le tournage de Mank effectué en noir et blanc et débuté à l’automne 2019 serait déjà bien entamé. D’après ce dernier, la photographie serait à « 50% » finalisée. Comme le précise IndieWire, l’équipe du film a passé une bonne partie du mois de décembre à tourner au Kemper Campbell Ranch à Victorville, en Californie. Un lieu emblématique lié à Citizen Kane que tenait à exploiter Doyle, étant donné que le ranch a servi de villégiature à Mankiewicz pour écrire des centaines de pages du script après qu’il a subi une blessure à la jambe dans un accident de voiture. Ce dernier, buveur notoire, s’est installé à Victorville durant deux mois, rédigeant un script provisoire à l’abri de toute distraction, que Welles a ensuite édité.

 

Dans la peau du personnage principal, Gary Oldman, oscarisé pour sa brillante performance en Winston Churchill dans Les heures sombres. L’acteur donnera la réplique à Amanda Seyfried (Time Out, Mamma Mia), qui jouera la comédienne Marion Davies, et Lily Collins (Okja) qui devrait camper la secrétaire de Mankiewicz, Rita Alexander. Également au casting, Tuppence Middleton (Sense8) dans le rôle de Sara Mankiewicz, l’épouse du scénariste, et Tom Burke (Third Star), qui prêtera ses traits à Orson Welles.

 

Le film sera mis en musique par deux compositeurs familiers de David Fincher, Trent Reznor et Atticus Ross, qui ont notamment remporté l’Oscar pour leur travail sur The Social Network, et composé Millenium. Reznor a récemment confié à Revolver qu’il n’utiliserait que des instruments d’époque pour composer la partition de Mank, qui se déroule dans les années 1940.

 

Mank, qui n’a pas encore de date de sortie fixée, devrait être fin prêt pour l’automne 2020.

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts