VOD - Chronologie des medias

Photo d’illustration

Un article du projet de loi d’urgence prévoit la dérogation exceptionnelle à la chronologie des médias pour les films qui étaient en salle le 14 mars. Le texte en cours d’examen suscite déjà l’indignation des syndicats d’exploitants.

 

 

 

La question se pose depuis plus d’une semaine alors que les salles de cinéma sont closes et que les Français sont calfeutrés chez eux. Les films pourront-ils, ou non, sortir en VOD pendant le confinement ? Si outre-Atlantique, le problème est moins délicat, en France, la chronologie des médias empêche en principe de prendre de telles décisions. Cependant, l’article 21 du projet de loi d’urgence examiné le 19 mars, autorise exceptionnellement le CNC a déroger à la règle en vigueur pour proposer les films déjà sortis le 14 mars en ligne.

 

Si le contournement de la chronologie des médias avait été évoqué pour les longs-métrages dont la sortie était prévue ultérieurement aux mesures d’urgence prises par le gouvernement le 13 mars dernier, seuls les films encore en exploitation le 14 mars seront concernés.

 

Comme ce sera le cas aux États-Unis pour Birds of Prey et The Gentlemen, ces œuvres seront disponibles à l’achat et à en location via les applications de vidéo à la demande. Sortis le 11 mars, La Bonne épouse de Martin Provost, Radioactive de Marjane Satrapi, Vivarium de Lorcan Finnegan, ou encore Une sirène à Paris de Mathias Malzieu pourraient donc figurer dans cette liste.

 

Mais Le Film Français rappelle toutefois que cette mesure est loin de faire l’unanimité. La Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), regroupant les principaux syndicats des cinémas nationaux, s’y oppose d’ailleurs fermement.

 

Dans une lettre citée par le magazine, la FNCF dit ne pas avoir été informée de l’adoption d’une telle mesure, doutant de son utilité réelle « Le caractère d’urgence et indispensable à la vie de la Nation de cette mesure ne nous paraissant absolument pas avéré, outre notre opposition à priver sans aucune concertation les professionnels de la maîtrise d’un tel dispositif et à modifier le Code du Cinéma unilatéralement, Richard Patry a adressé une lettre de protestation au Ministre de la Culture », tance le courrier.

 

Une lettre datée du 18 mars, qui évoque une « humiliation » et une « provocation » pour les exploitants de salles, a bien été envoyée au Ministre de la culture Franck Riester.

 

Le texte supposé pallier la crise sanitaire qui touche le pays par des mesures d’urgence couvrant les domaines travail, de la santé, ou encore de l’économie, est toujours examiné ce week-end par le Parlement, comme en atteste Le Monde. Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé son contenu devant l’Assemblée nationale ce samedi 21 mars.

Commentaires

A la Une

Twin Peaks : Kyle MacLachlan propose aux fans de fêter les 30 ans de la série avec lui

Le confinement n’empêchera pas les adeptes de Twin Peaks de se réunir pour fêter les trente ans de sa première… Lire la suite >>

J.K. Rowling lance « Harry Potter at Home », une plateforme pour occuper les enfants

La célèbre autrice britannique propose aux parents un site éducatif centré sur l’univers de Poudlard et ses sorciers, pour apprendre… Lire la suite >>

Le remake de Candyman écrit par Jordan Peele sortira à l’automne 2020

Le retour du terrible Candyman sur grand écran devra attendre septembre prochain.       Il va falloir patienter pour… Lire la suite >>

Call Me By Your Name : le réalisateur confirme la suite avec le casting du premier film au complet

La pépite aux allures de dolce vita oscarisée pour son scénario en 2018, va bien connaître une suite sur grand… Lire la suite >>

Hollywood : premières images de la minisérie Netflix de Ryan Murphy

La nouvelle série progressiste du créateur de Glee et American Horror Story sera consacrée à un groupe de talents dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts