VOD - Chronologie des medias

Photo d’illustration

Un article du projet de loi d’urgence prévoit la dérogation exceptionnelle à la chronologie des médias pour les films qui étaient en salle le 14 mars. Le texte en cours d’examen suscite déjà l’indignation des syndicats d’exploitants.

 

 

 

La question se pose depuis plus d’une semaine alors que les salles de cinéma sont closes et que les Français sont calfeutrés chez eux. Les films pourront-ils, ou non, sortir en VOD pendant le confinement ? Si outre-Atlantique, le problème est moins délicat, en France, la chronologie des médias empêche en principe de prendre de telles décisions. Cependant, l’article 21 du projet de loi d’urgence examiné le 19 mars, autorise exceptionnellement le CNC a déroger à la règle en vigueur pour proposer les films déjà sortis le 14 mars en ligne.

 

Si le contournement de la chronologie des médias avait été évoqué pour les longs-métrages dont la sortie était prévue ultérieurement aux mesures d’urgence prises par le gouvernement le 13 mars dernier, seuls les films encore en exploitation le 14 mars seront concernés.

 

Comme ce sera le cas aux États-Unis pour Birds of Prey et The Gentlemen, ces œuvres seront disponibles à l’achat et à en location via les applications de vidéo à la demande. Sortis le 11 mars, La Bonne épouse de Martin Provost, Radioactive de Marjane Satrapi, Vivarium de Lorcan Finnegan, ou encore Une sirène à Paris de Mathias Malzieu pourraient donc figurer dans cette liste.

 

Mais Le Film Français rappelle toutefois que cette mesure est loin de faire l’unanimité. La Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), regroupant les principaux syndicats des cinémas nationaux, s’y oppose d’ailleurs fermement.

 

Dans une lettre citée par le magazine, la FNCF dit ne pas avoir été informée de l’adoption d’une telle mesure, doutant de son utilité réelle « Le caractère d’urgence et indispensable à la vie de la Nation de cette mesure ne nous paraissant absolument pas avéré, outre notre opposition à priver sans aucune concertation les professionnels de la maîtrise d’un tel dispositif et à modifier le Code du Cinéma unilatéralement, Richard Patry a adressé une lettre de protestation au Ministre de la Culture », tance le courrier.

 

Une lettre datée du 18 mars, qui évoque une « humiliation » et une « provocation » pour les exploitants de salles, a bien été envoyée au Ministre de la culture Franck Riester.

 

Le texte supposé pallier la crise sanitaire qui touche le pays par des mesures d’urgence couvrant les domaines travail, de la santé, ou encore de l’économie, est toujours examiné ce week-end par le Parlement, comme en atteste Le Monde. Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé son contenu devant l’Assemblée nationale ce samedi 21 mars.

Commentaires

A la Une

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

The Gray House : Kevin Costner et Morgan Freeman à la production d’une série d’espionnage

Les sociétés des productions de Kevin Costner et Morgan Freeman s’associent pour produire une série limitée d’espionnage avec des femmes… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks, Paul Bettany et Robin Wright dans le prochain Robert Zemeckis

Alors que son adaptation en live action de Pinocchio est sortie sur Disney+ début septembre, son réalisateur Robert Zemeckis va… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts