Série / The Good Place (l’intégrale) : critique

Publié par Erica Farges le 4 février 2020
The Good Place

The Good Place

 

De plus, on assiste à un autre twist décisif qui remet en cause le système de points selon lequel les homos sapiens sont jugés pour être envoyés au bon ou au mauvais endroit. On peut voir lors de ce retournement de situation majeur, une remise en question du système judiciaire déguisée. Et peut-être, plus largement, des structures qui catégorisent les citoyens au sein d’une société. Ceci donne matière à une formidable reprise pour la saison finale qui, entre-temps a eu droit à une mini websérie de six épisodes, The Selection, sur la chaîne YouTube de NBC. En dépit de ses premiers épisodes jubilatoires, la saison 4 s’essouffle à mi-parcours. Si les gags drôles et bien placés sont encore au rendez-vous, les derniers chapitres tournent un peu au ralenti pour finalement aboutir à une résolution qui, bien qu’émouvante, ne correspond pas vraiment à l’esprit décalé et fantasque de la série.

 

Quoiqu’un peu inégale ici, The Good Place se place définitivement comme une innovation remarquablement réussie dans le paysage des sitcoms. Elle en reprend les caractéristiques classiques, une durée d’épisodes raccourcie à une vingtaine de minutes, des personnages charismatiques et un lieu-référence, pour les détourner. Souvent dans ce type de séries, les héros ont des caractéristiques très stables et une fonction bien définie. Or, dès la révélation du pilote, on part sur un présupposé de non-fiabilité concernant l’identité des protagonistes.Contrairement à leurs semblables, qui traversent de nouvelles étapes dans leur vie, mais dont les personnalités ne changent pas beaucoup, l’évolution intérieure des habitants du quartier paradisiaque est le pilier de la structure narrative.

 

The Good Place

The Good Place

 

Quant au lieu censé être fixe, il se révèle conceptuel. S’il est toujours mentionné, il est parfois absent visuellement sur plusieurs épisodes et a la capacité de se métamorphoser à l’infini. Tout en reprenant le format et les éléments distinctifs du genre, The Good Place se détache ainsi de la nature répétitive de la sitcom. À l’opposé de ses prédécesseurs, qu’on peut regarder de manière aléatoire et tout comprendre, elle adopte une narration plus sérielle qui interconnecte les chapitres entre eux. Malgré la diffusion d’un épisode par semaine, elle apparaît donc plus propice au binge-watching qu’une sitcom standard. Cette approche a sans doute motivé l’intérêt de Netflix pour la diffusion internationale. Mais c’est surtout dans la manière de faire passer ses idées que la création de Michael Schur se distingue.

 

À la place de l’habituelle morale servie sur un plateau, le public est poussé à se questionner afin d’élaborer sa propre opinion autour de notions, fondatrices des mœurs occidentales. Le tout dans un humour inépuisable, garni de décors bariolés et de références empruntées à la pop culture. À la fois divertissante et philosophique, The Good Place est une comédie dystopique qui propose un regard nouveau sur le process des séries comiques et des sitcoms.

 

 

 

  • THE GOOD PLACE
  • Diffusion : du 21 septembre 2017 au 31 janvier 2020
  • Chaîne/plateforme : NBC (États-Unis) – Netflix (France)
  • Créateur : Michael Schur
  • Avec : Kristen Bell, Ted Danson, Jameela Jamil, William Jackson Harper, Manny Jacinto, D’Arcy Carden, Tiya Sircar, Marc Evan Jackson, Josh Siegal, Bambadjan Bamba, Maribeth Monroe…
  • Saisons : 4
  • Durée : 53 épisodes de 22 minutes chacun

 

Trailer saison 1

 

Commentaires

A la Une

Première bande de La tragédie de Macbeth de Joel Coen 

Des premières images prometteuses pour La Tragédie de Macbeth, le prochain film de Joel Coen, avec Denzel Washington et Frances… Lire la suite >>

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DUNE 1 030 687 1 1 030 687
2 BOITE NOIRE 213 910 2 505 991
3 BAC NORD 198 462 5 1 656 600
4 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 196 638 3 991 862
5 POURRIS GATES 148 506 1 148 506
6 L'ORIGINE DU MONDE 117 938 1 117 938
7 DELICIEUX 80 734 2 211 211
8 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 63 346 6 1 278 543
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 991 5 838 116
10 UN TRIOMPHE 44 200 3 263 454

Source: CBO Box office

Nos Podcasts