American Hustle

 

 

Tina Fey et Amy Poelher Golden Globes 2014L’Association hollywoodienne de la presse étrangère (HFPA) a rendu le palmarès de cette 71e cérémonie des Golden Globes, l’antichambre des Oscars, dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 janvier 2014 au Beverly Hilton, diffusée en direct sur NBC. Toujours fabuleusement animée par Tina Fey et Amy Poehler – dont vous pouvez découvrir ci-dessous les vidéos de leur monologue d’ouverture -, la soirée a couronné AMERICAN BLUFF (notre critique), qui a remporté trois trophées (meilleures comédie, actrice principale pour Amy Adams et actrice dans un second rôle pour Jennifer Lawrence) dominant ainsi un palmarès légitime et équitable, en résumé à la hauteur de nos attentes.

 

Ce septième film signé par David O. Russell est inspiré de l’opération piège de grande envergure, au nom de code Abscam, menée par le FBI, qui a fait tomber un certain nombre de membres de la Chambre des Représentants pour corruption à la fin des années 70-80. Rappelons que le cinéaste avait déjà permis à Jennifer Lawrence de gagner le Golden Globe et l’Oscar de la meilleure actrice pour HAPPINESS THERAPY (notre critique).

.

.

.

C’est finalement 12 YEARS A SLAVE du Britannique Steve McQueen qui remporte le prix du meilleur film pour avoir su retracer l’histoire vraie de Solomon Northup (Chiwetel Ejiofor), cet Afro-Américain libre kidnappé au nord des Etats-Unis par deux organisateurs de spectacles et vendu comme esclave à la Nouvelle Orléans au milieu du 19e siècle. Le Mexicain Alfonso Cuaron repart, quant à lui, avec le trophée ultra mérité du meilleur réalisateur pour GRAVITY (notre critique) qui repousse ici audacieusement les limites de ses prédispositions en se réappropriant les éléments de la science-fiction spatiale.

.

.

Nous sommes également ravis du choix du HFPA pour les deux performances bouleversantes de Matthew McConaughey et de Jared Leto dans DALLAS BUYERS CLUB (notre critique) qui raconte l’histoire de vraie du combat contre les institutions de Ron Woodroof, un cowboy du Texas diagnostiqué séropositif avec seulement 30 jours à vivre, devenu un fervent défenseur de cette cause et un fournisseur de médicaments non homologués en créant le ‘Buyers Club’ en collaboration avec un transsexuel au doux nom de Rayon.

 

Comblés également par les récompenses dédiées à Leonardo DiCaprio dans LE LOUP DE WALL STREET de Martin Scorsese (notre critique) et de Cate Blanchett dans celui d’une femme à la dérive dans BLUE JASMINE de Woody Allen (notre critique). Le premier, qui remporte son second Golden après Aviator, est magistral dans son rôle de Jordan Belfort, ancien courtier américain qui passa 22 mois en prison pour détournement de fonds et blanchiment à la fin des années 1990. Et la seconde incarne la parfaite anti-héroine dans le rôle d’une grande bourgeoise de New York totalement à la dérive qui, après avoir perdu fortune et mari, vient refaire sa vie dans le modeste appartement de sa sœur à San Francisco. C’est son troisième Golden après Elizabeth et I’m Not There.

.

.

.

Du côté du meilleur film étranger, c’est finalement l’Italien Paolo Sorrentino qui rafle la mise avec LA GRANDE BELLEZZA (notre critique) laissant hélas sur le carreau LA VIE D’ADÈLE d’Abdellatif Kechiche (notre critique) ou encore LE PASSÉ d’Asghar Farhadi (notre critique).

 

Quant aux séries, téléfilms et miniséries, le HFPA ne pouvait pas faire mieux que de récompenser en tant que meilleure série dramatique Breaking Bad d’AMC et le génial Bryan Cranston dans le rôle de l’indomptable et redoutable Walter White, le téléfilm spectaculaire de HBO, MA VIE AVEC LIBERACE de Steven Soderbergh (notre critique) et la performance incroyable, glittérisé et à contre-courant de Michael Douglas. Et enfin l’impactante minisérie de BBC Two, UKTV et de Sundance Channel, TOP OF THE LAKE (notre critique) de Jane Campion, laquelle a récemment été nommée présidente du jury du 67e festival de Cannes.

.

 .

.

Nous sommes maintenant impatients de découvrir ce que va bien pouvoir nous réserver la 86e édition de la cérémonie des Oscars, qui se déroulera le 2 mars 2014, après un tel palmarès…

 

 

PALMARÈS GOLDEN GLOBES 2014

 

CINÉMA

  1. MEILLEUR FILM DRAMATIQUE : 12 Years A Slave de Steve McQueen
  2. MEILLEURE COMEDIE OU MUSICAL : American Bluff de David O. Russell
  3. MEILLEUR ACTRICE DRAMATIQUE : Cate Blanchett dans Blue Jasmine
  4. MEILLEUR ACTEUR DRAMATIQUE : Matthew McConaughey dans Dallas Buyers Club
  5. MEILLEURE ACTRICE DANS UNE COMEDIE  : Amy Adams dans American Bluff
  6. MEILLEURE ACTEUR DANS UNE COMEDIE : Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street
  7. MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE : Jared Leto dans Dallas Buyers Club
  8. MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE : Jennifer Lawrence dans American Bluff
  9. MEILLEUR REALISATEUR : Alfonso Cuarón pour Gravity
  10. MEILLEUR SCENARIO : Spike Jonze pour Her
  11. MEILLEUR FILM D’ANIMATION : La Reine des neiges
  12. MEILLEUR FILM ETRANGER : La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino
  13. MEILLEURE MUSIQUE : Alex Ebert pour All Is Lost
  14. MEILLEURE CHANSON : Ordinary Love dans Mandela : Un long chemin vers la liberté

 

SERIE

  1. MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE : Breaking Bad
  2. MEILLEURE SÉRIE DE COMÉDIE : Brooklyn Nine-Nine
  3. MEILLEUR ACTEUR DRAMATIQUE : Bryan Cranston dans Breaking Bad
  4. MEILLEURE ACTRICE DRAMATIQUE : Robin Wright dans House of Cards
  5. MEILLEUR ACTEUR DE COMÉDIE: Andy Samberg dans Brooklyn Nine-Nine
  6. MEILLEURE ACTRICE DE COMÉDIE : Amy Poelher dans Parks and Recreation

 

TÉLÉFILM OU MINISÉRIE

  1. MEILLEUR(E) TÉLÉFILM OU MINISÉRIE : Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh
  2. MEILLEUR ACTEUR : Michael Douglas pour Ma vie avec Liberace
  3. MEILLEURE ACTRICE  : Elisabeth Moss dans Top of the Lake
  4. MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE : Jacqueline Bisset dans Dancing on the Edge
  5. MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE : Jon Voight dans Ray Donovan

Commentaires

A la Une

Daniel Kaluuya et Lakeith Stanfield réunis dans le trailer du film sur le mouvement Black Panther

Les deux acteurs de Get Out camperont les rôles principaux du biopic de Fred Hampton, militant du Black Panther Party… Lire la suite >>

Dirty Dancing : un sequel se confirme pour le film culte

C’est désormais officiel, Jennifer Grey reprendra son rôle de Bébé dans une suite tardive de la comédie musicale culte Dirty… Lire la suite >>

I’m Thinking of Ending Things : un premier trailer déroutant pour le prochain Charlie Kaufman

La nouvelle création du scénariste et réalisateur d’Anomalisa se dessine davantage avec une première bande-annonce déroutante, magistralement portée par les… Lire la suite >>

Raised by Wolves : un premier trailer captivant pour la série SF de Ridley Scott

La fiction télévisée de Ridley Scott distribuée par HBO s’annonce comme l’un des gros titres en matière de séries de… Lire la suite >>

Kings of America : Amy Adams et Adam McKay réunis pour une minisérie Netflix

L’actrice et le réalisateur de Vice se retrouvent pour Kings of America, une minisérie diffusée sur le géant du streaming,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 T'AS PECHO ? 109 661 1 109 661
2 SCOOBY ! 93 488 4 573 712
3 DIVORCE CLUB 83 643 3 455 010
4 TERRIBLE JUNGLE 83 427 1 83 427
5 TOUT SIMPLEMENT NOIR 73 084 4 595 288
6 ETE 85 55 031 3 325 212
7 DREAMS 54 087 1 54 087
8 BLANCHE NEIGE, LES SOULIERS ROUGES ET LES SEPT NAINS 41 044 1 41 044
9 L'AVENTURE DES MARGUERITE 39 375 3 183 695
10 THE VIGIL 36 359 1 36 359

Source: CBO Box office

Nos Podcasts