Sur la photo - Oppenheimer de Christopher Nolan - Anatomie dune Chute de Justine Triet et Arthur Harari - Emma Stone pour Pauvres Creatures - Performance Ryan Gosling Barbie - Oscars 2024

Sur la photo : Oppenheimer de Christopher Nolan, Anatomie dune Chute de Justine Triet et Arthur Harari, Emma Stone pour Pauvres Creatures, Performance de Ryan Gosling de Barbie – Oscars 2024

Les prédictions de la 96e cérémonie des Oscars, qui s’est déroulée à Los Angeles, l’annonçaient. Oppenheimer, mastodonte de l’année 2023, a écrasé la concurrence en repartant avec 7 Oscars sur 13 nominations. Anatomie d’une Chute, espoir français de cette année, s’est bien défendu en obtenant la statuette du meilleur scénario original.

 

 

 

Jimmy Kimmel Oscars 2024 - affiche

Jimmy Kimmel, Oscars 2024 – affiche

Le travail de Christopher Nolan est enfin récompensé ! Si ses films sont admirés par des légions de fans, l’Académie des Oscars semblait avoir un peu plus de mal. Après plusieurs nominations pour Memento, Inception et Dunkerque, il lui aura fallu attendre Oppenheimer, troisième plus gros succès de l’an dernier pour triompher. 

 

Meilleur film, annoncé par un Al Pacino qui a feint de ne pas avoir préparé son speech, et Meilleure réalisation. La problématique toujours aussi actuelle du nucléaire et les jeux de pouvoirs au sein de la société américaine ont su mettre tout le monde d’accord.

 

Cette victoire est sublimée par les Oscars du Meilleur Acteur et Meilleur Acteur dans un second rôle pour Cillian Murphy et Robert Downey Jr. Oppenheimer remporte aussi la Meilleure Photographie, la Meilleure Musique et le Meilleur Montage. 

 

Pauvres Créatures n’est pas en reste avec ses quatre récompenses. L’incroyable travail effectué sur les décors et les costumes a payé. Emma Stone a quant a elle reçu l’Oscar de la Meilleure Actrice pour son interprétation de Bella. C’est la deuxième fois que l’actrice est primée après son rôle dans La La Land en 2017.

 

Mais l’Oscar le plus important de la soirée pour nos contrées françaises est bien entendu celui d’Anatomie d’une Chute comme meilleur scénario original. Justine Triet l’a fait. Après la Palme d’Or, les Golden Globes, les BAFTA, les César, voilà maintenant le sacre aux Oscars. 

 

C’est le troisième film n’étant pas écrit entièrement en anglais à repartir avec cette statuette. « Cela m’aidera à traverser ma crise de la quarantaine », a plaisanté la réalisatrice sur la scène du théâtre Dolby à Hollywood. Voilà la magnifique conclusion d’un parcours qui montre que le cinéma n’a pas de frontières.

 

Du côté des films étrangers, toujours avec Sandra Hüller dans l’un des rôles-titre, La Zone d’Intérêt remporte deux statuettes. Hayao Miyazaki offre un retour convaincant avec la victoire du Garçon et le Héron pour le cinéma d’animation. Le meilleur documentaire reviendra quant à lui à 20 jours à Mariopol, retraçant le siège de la ville au cours de la guerre en Ukraine.

 

Le grand perdant de la soirée est peut-être Killer of the Flower Moon de Martin Scorsese. Le film concourrait dans neuf catégories et permettait la première nomination d’une Amérindienne avec Lily Gladstone en tant que meilleure actrice. Hélas, la chance n’aura pas souri au réalisateur des Affranchis dont l’œuvre repart bredouille.

 

Barbie n’a pas non plus réussi d’exploit. Le seul Oscar remporté par le film le plus rentable de l’an dernier est celui de la meilleure chanson originale pour Billie Eilish et son frère Finneas. Pas de vengeance donc, pour l’œuvre de Greta Gerwig, oubliée de la catégorie Meilleure réalisation. On notera cependant une performance mémorable de Ryan Gosling et son tube I’m Just Ken.

 

Au final, si cette édition des Oscars n’a pas créé tant de surprises, sa sélection a su porter les couleurs de la diversité du cinéma, de son universalité. Il semble alors approprié de conclure avec le discours d’ouverture de la cérémonie. Rappelant la grève qui a frappé Hollywood ces derniers mois, le présentateur Jimmy Kimmel a fini en insistant sur l’importance des personnes qui travaillent en coulisses : chauffeurs, techniciens d’éclairage, techniciens son, cameramen… Sans eux, la magie ne fonctionnerait pas, sans eux le cinéma ne serait pas ce qu’il est, et nous les remercions chaleureusement.

 

Florian Boulland

 

 

PALMARÈS OSCARS 2024

 

MEILLEUR FILM

 

  1. Oppenheimer
  2. Barbie
  3. Killers of the Flower Moon
  4. American Fiction
  5. Anatomie d’une chute
  6. Maestro
  7. Pauvres créatures
  8. La zone d’intérêt
  9. Past Lives
  10. Winter Break

 

MEILLEUR RÉALISATEUR

 

  1. Christopher Nolan pour Oppenheimer
  2. Martin Scorsese pour Killers of the Flower Moon
  3. Jonathan Glazer pour La Zone d’intérêt
  4. Justine Triet pour Anatomie d’une chute
  5. Yórgos Lánthimos pour Pauvres créatures

 

MEILLEUR ACTEUR

 

  1. Cillian Murphy pour Oppenheimer
  2. Bradley Cooper pour Maestro
  3. Paul Giamatti pour Winter Break
  4. Colman Domingo pour Rustin
  5. Jeffrey Wright pour American Fiction

 

MEILLEURE ACTRICE

 

  1. Lily Gladstone pour Killers of the Flower Moon
  2. Sandra Hüller pour Anatomie d’une chute
  3. Carey Mulligan pour Maestro
  4. Emma Stone pour Pauvres créatures
  5. Annette Benning pour Insubmersible

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

 

  1. Robert Downey Jr pour Oppenheimer
  2. Ryan Gosling pour Barbie
  3. Robert de Niro pour Killers of the Flower Moon
  4. Mark Ruffalo pour Pauvres Créatures
  5. Sterling K.Brown pour American Fiction

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

 

  1. Emily Blunt pour Oppenheimer
  2. Danielle Brooks pour La couleur pourpre
  3. America Ferrera pour Barbie
  4. Jodie Foster pour Insubmersible
  5. Da’Vine Joy Randolph pour Winter Break

 

MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL

 

  1. Anatomie d’une Chute – Justine Triet et Arthur Harari
  2. May December – Samy Burch et Alex Mechanik
  3. Winter Break – David Hemingson
  4. Past Lives – Celine Song
  5. Maestro – Bradley Cooper et Josh Singer

 

MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ

 

  1. Pauvres créatures – Tony McNamara
  2. La Zone d’intérêt – Jonathan Glazer
  3. Oppenheimer – Christopher Nolan
  4. American Fiction – Cord Jefferson
  5. Barbie – Gerta Gerwig et Noah Baumbach

 

MEILLEURS DÉCORS ET DIRECTION ARTISTIQUE

 

  1. Killers of the Flower Moon – Jack Fisk et Adam Willis
  2. Pauvres créatures – Shona Heath, James Price et Szusza Mihalek
  3. Barbie – Sarah Greenwood et Katie Spencer
  4. Oppenheimer – Ruth De Jong et Claire Kaufman
  5. Napoleon – Arthur Max et Elli Griff

 

MEILLEURS COSTUMES

 

  1. Pauvres créatures – Holly Waddington
  2. Barbie – Jacqueline Durran
  3. Oppenheimer – Ellen Mirojnick
  4. Killers of the Flower Moon – Jacqueline West
  5. Napoleon – Janty Yates et Dave Crossman

 

MEILLEURS MAQUILLAGES ET COIFFURES

 

  1. Pauvres créatures
  2. Maestro
  3. Oppenheimer
  4. Le Cercle des neiges
  5. Golda

 

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

 

  1. Oppenheimer – Hoyte van Hoytema
  2. Killers of the Flower Moon – Rodrigo Prieto
  3. Pauvres créatures – Robbie Ryan
  4. Maestro – Matthew Libatique
  5. El Conde – Edward Lachman

 

MEILLEUR MONTAGE

 

  1. Anatomie d’une chute – Laurent Sénéchal
  2. Pauvres créatures – Yorgos Mavropsaridis
  3. Winter Break – Kevin Tent
  4. Killers of the Flower Moon – Thelma Schoonmaker
  5. Oppenheimer – Jennifer Lame

 

MEILLEUR SON

 

  1. The Creator – Ian Voigt, Erik Aadahl, Ethan Van der Ryn, Tom Ozanich et Dean Zupancic
  2. Maestro – Steven A. Morrow, Richard King, Jason Ruder, Tom Ozanich et Dean Zupancic
  3. Mission : Impossible – Dead Reckoning, Partie 1 – Chris Munro, James H. Mather, Chris Burdon et Mark Taylor
  4. Oppenheimer – Willie Burton, Richard King, Gary A. Rizzo et Kevin O’Connell
  5. La Zone d’intérêt – Tarn Willers et Johnnie Burn

 

MEILLEURS EFFETS VISUELS

 

  1. Les Gardiens de la Galaxie, vol.3 – Stephane Ceretti, Alexis Wajsbrot, Guy Williams et Theo Bialek
  2. Godzilla Minus One – Kiyoko Shibuya et Takashi Yamazaki
  3. Spider-Man : Across the Spider-Verse – Michael Lasker, Alan Hawkins, Bret St. Clair et Pav Grochola
  4. Napoleon – Charles Henley, Luc-Ewen Martin-Fenouillet, Simone Coco et Neil Corbould
  5. The Creator – Jay Cooper, Ian Comley, Andrew Roberts et Neil Corbould

 

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

 

  1. It Never Went Away – American Symphony – Jon Batiste et Dan Wilson
  2. I’m Just Ken – Barbie – Mark Ronson et Andrew Wyatt
  3. What Was I Made For ? – Barbie – Billie Eilish et Finneas O’Connell
  4. The Fire Inside – Flamin’ Hot – Diane Warren
  5. Wahzhazhe (A song for my people) – Scott George

 

MEILLEURE MUSIQUE DE FILM

 

  1. American Fiction – Laura Karpman
  2. Indiana Jones et le cadran de la destinée – John Williams
  3. Killers of the Flower Moon – Robbie Robertson
  4. Oppenheimer – Ludwig Göransson
  5. Pauvres créatures – Jerskin Fendrix

 

MEILLEUR FILM INTERNATIONAL

 

  1. Le Cercle des neiges (Espagne)
  2. Moi, capitaine (Italie)
  3. Perfect Days (Japon)
  4. La salle des profs (Allemagne)
  5. La Zone d’intérêt (Grande-Bretagne)

 

MEILLEUR FILM D’ANIMATION

 

  1. Le Garçon et le héron
  2. Élémentaire
  3. Mon ami robot
  4. Nimona
  5. Spider-Man : Across the Spider-Verse

 

MEILLEUR DOCUMENTAIRE

 

  1. The Eternal Memory
  2. Les filles d’Olfa
  3. To Kill a Tiger
  4. 20 jours à Marioupol
  5. Bobi Wine : The People’s President

 

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE DE FICTION

 

  1. The After de Misan Harriman
  2. Invincible de Vincent René-Lortie
  3. Knight of Fortune de Lasse Lyskjaer Noer
  4. Red, White and Blue de Nazrin Choudhury
  5. Henry Sugar de Wes Anderson

 

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE D’ANIMATION

 

  1. Letter to a Pig
  2. Our uniform
  3. Ninety-five Senses
  4. Pachyderme
  5. War is over!

 

MEILLEUR COURT-MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

 

  1. The ABCs of Book Banning de Trish Adlesic, Nazenet Habtezghi et Sheila Nevins
  2. The Barber of Little Rock de John Hoffman et Christine Turner
  3. Island in Between de S.Leo Chiang
  4. The Last Repair Shop de Kris Bowers et Ben Proudfoot
  5. Nǎi Nai & Wài Pó de Sean Wang

 

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts