Cannes 2017/ les pronostics pour le palmarès de la 70e édition

Publié par Philippe Descottes le 27 mai 2017
70e Festival de Cannes

70e Festival de Cannes

Le 70e Festival de Cannes touche à sa fin. Avant de connaître les choix du Jury présidé par Pedro Almodovar, place au petit jeu des pronostics.

.

.

.

120 Battements par Minute - photo

120 Battements par Minute – photo

C’est ce dimanche 28 mai, vers 19h, que sera dévoilé le Palmarès du Jury de ce 70e Festival de Cannes. À quelques heures de la cérémonie de clôture, il est de tradition de se livrer au petit jeu des pronostics. Ceux de la presse critique française et internationale et ceux de la rédaction de CineChronicle. Une première constatation s’impose, les avis divergent, y compris au sein notre équipe cannoise, signe que la Compétition n’était pas d’un niveau exceptionnel, aucun film ne faisant l’unanimité.

.

Pour la Palme d’Or, d’après le baromètre du Film Français, qui référence 15 titres,120 Battements par minute de Robin Campillo, a les faveurs des critiques français, tandis que du côté de Screen International, le cœur de la presse internationale (Allemagne, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Russie, Thaïlande) balance pour Faute d’amour (Loveless) d’Andreï Zviagintsev.

.

You Were Never Really Here

You Were Never Really Here

Le film du cinéaste russe tient la corde depuis les premiers jours de la Compétition, mais il est en concurrence avec un invité surprise, et rival de dernière minute, You Were Never Really Here de Lynne Ramsay, présenté ce vendredi soir. Pour les journalistes critiques internationaux, les deux films sont au coude à coude. Le choix est donc ouvert pour le récompense suprême et il l’est tout autant pour le Grand Prix, Prix de la mise en scène et Prix du Jury.
.

Pour Screen International, viennent ensuite Wonderstruck de Todd Haynes et The Square de Ruben Ostlund, rejoints par Good Time des frères Safdie, puis, Le jour d’après de Hong Sang-soo et 120 Battements. Si Faute d’amour et, à un degré moindre, The Square et le Jour d’après ont également leurs partisans au sein de la presse française, il pourrait y avoir des surprises avec la présence au palmarès de Les Proies de Sofia Coppola ou d’Une femme douce de Sergei Loznitsa.

.

Les Proies - affiche

Les Proies – affiche

Toujours selon les avis de presse, française ou internationale, quelques chouchous d’il n’y a pas si longtemps, ont peu de chance d’y figurer si l’on se fie aux notes attribuées au film de Naomi Kawase (Vers la lumière), Kornel Mundruczo (Jupiter’s moon), Yorgos Lanthinos (Mise à mort du cerf sacré) et Michael Haneke (Happy End).

.

Pour les prix d’interprétations, là aussi les paris sont ouverts. Diane Kruger, Nicole Kidman, ou le casting féminin des Proies peuvent l’emporter, tandis que du côté masculin, Louis Garrel, Robert Pattinson ou Vincent Lindon font partie des favoris.

.

Maintenant, comme en atteste les palmarès de ces dernières années, les choix du Jury présidé cette année par Pedro Almodovar qui pourrait très bien avoir un coup de cœur pour L’Amant double de François Ozon et le défendre bec et ongles, peuvent toujours réserver quelques grosses surprises… Réponse demain en début de soirée.

.

.

.

PALMARÈS DE CINECHRONICLE

.

Nathalie Dassa

  1. Palme d’or : 120 battements par minute
  2. Grand Prix : The Square de Ruben Östlund
  3. Prix du Jury : Okja de Bong Joon-ho
  4. Prix d’interprétation masculine : Robert Pattinson pour Good Time de Benny et Joshua Safdie
  5. Prix d’interprétation féminine : Casting d’ensemble pour Les Proies de Sofia Coppola
  6. Prix de la mise en scène : Lynne Ramsay pour You Were Never Really Here
  7. Prix du scénario : Vers la lumière de Naomi Kawase

.

Philippe Descottes

  1. Palme d’or : Vers la lumière de Naomi Kawase
  2. Grand Prix : L’Amant double de François Ozon
  3. Prix du Jury : Happy End de Michael Haneke
  4. Prix d’interprétation masculine : Robert Pattinson pour Good Time de Benny et Joshua Safdie
  5. Prix d’interprétation féminine : Diane Kruger pour In the fade de Fatih Akin
  6. Prix de la mise en scène : Sergei Loznitsa pour Une femme douce
  7. Prix du scénario : Wonderstruck de Todd Haynes

.

Antoine Gaudé

  1. Palme d’or : 120 battements par minute de Robin Campillo
  2. Grand Prix : Wonderstruck de Todd Haynes
  3. Prix du Jury : Okja de Bong Joon-ho
  4. Prix d’interprétation masculine : Joaquin Phoenix (You are never really here)
  5. Prix d’interprétation féminine : Nicole Kidman (Les Proies)
  6. Prix de la mise en scène : Good Time de Benny et Joshua Safdie
  7. Prix du scénario : Vers la lumière de Naomi Kawase

Commentaires

A la Une

The Department : Michael Fassbender pourrait jouer dans la série d’espionnage de George Clooney

Michael Fassbender est actuellement en discussion pour rejoindre The Department, la série d’espionnage réalisée par George Clooney et basée sur… Lire la suite >>

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BOB MARLEY : ONE LOVE 772 865 1 772 865
2 MAISON DE RETRAITE 2 526 067 1 526 067
3 COCORICO 383 132 2 967 838
4 CHIEN & CHAT 314 952 1 314 952
5 MADAME WEB 207 894 1 207 894
6 LE DERNIER JAGUAR 177 731 2 400 111
7 LA ZONE D'INTERET 130 142 3 535 450
8 DAAAAAALI ! 116 376 2 325 922
9 TOUT SAUF TOI 112 338 4 451 874
10 SANS JAMAIS NOUS CONNAITRE 74 540 1 74 540

Source: CBO Box office

Nos Podcasts