Cannes 2016/ De l’amour, du sang et des larmes (photos – Jour 10)

Publié par Philippe Descottes le 22 mai 2016

. . . Deux films en compétition pour cette 10e journée du Festival de Cannes. Artiste engagé, Sean Penn était venu présenter THE LAST FACE (notre critique), son cinquième long métrage derrière la caméra, une histoire d’amour passionnée qui prend pour cadre les guerres en Afrique (Liberia et sud Soudan) avec ses exactions, meurtres en série et viols. . L’intention de faire un film « engagé » était louable, mais lui donner l’aspect d’un drame sentimental n’était probablement pas le meilleur des choix. Toujours est-il qu’il n’a convaincu personne. Pas plus les festivaliers que les critiques de la presse française ou internationale…. Lire la suite >>

Cannes 2016/ Histoires de familles, agonie et rock (photos – jour 9)

Publié par Philippe Descottes le 20 mai 2016

. . . Après Le Cancre de la veille, voici venu le temps du BACCALAURÉAT (notre critique), centré sur un père, médecin hospitalier dans une petite ville de Transylvanie, qui met tout en œuvre pour aider sa fille à le passer afin qu’elle puisse rejoindre une université anglaise. Avec 4 Mois, 3 Semaines, 2 Jours, palme d’or 2007, Cristian Mungiu montrait l’état de la société roumaine à la veille du renversement de Ceausescu. L’image qu’il en propose en 2016, quelques jours après SIERANEVADA (notre critique) de son compatriote Cristi Puiu, également en compétition, n’est guère réjouissante puisqu’elle repose sur le trafic d’influence… Lire la suite >>

. . . À J-4 de la remise de la Palme d’or, le beau temps aura été de la partie de cette 69e édition du Festival de Cannes ! Le Grand Théâtre Lumière s’est ouvert sur le cabinet de Jenny, jeune médecin généraliste de Seraing non loin de Liège en Belgique, incarnée par Adèle Haenel dans LA FILLE INCONNUE (notre critique). Sous l’apparence d’une enquête policière, le film demeure, sans surprise dans le registre du drame social. . Si cette ordonnance ne convenait pas, il était toujours possible de se rendre ensuite dans un quartier de Manilles, avec MA’ ROSA (notre critique) du réalisateur philippin Brillante… Lire la suite >>

Cannes 2016/ Les Hommes qui aimaient les Femmes (photos – jour 7)

Publié par Philippe Descottes le 19 mai 2016

. . . Une journée bien chargée avec la présentation de trois longs métrages en compétition, tournée essentiellement vers les femmes. Le grand Théâtre Lumière a en effet d’abord accueilli Julieta de Pedro Almodovar, un drame intimiste, presque mélo, sur une mère qui, pour essayer de renouer avec sa fille qu’elle n’a pas vue depuis des années, entreprend un voyage mental dans le temps. Ce portrait de femme sur deux époques est interprété par Emma Suarez, qui fut l’actrice fétiche d’un autre cinéaste espagnol Julio Medem. . Kristen Stewart, vue en ouverture dans CAFÉ SOCIETY de Woody Allen (notre critique), était… Lire la suite >>

Harley Quinn en vedette d’un spin off de Suicide Squad

Publié par Laurianne de Casanove le 17 mai 2016

. . Bien que SUICIDE SUAD ne sortira en salles françaises qu’en août prochain, Warner Bros envisage déjà un spin-off consacré à Harley Quinn. Selon The Hollywood Reporter, Margot Robbie, qui prête ses traits à l’anti-héroïne dans le film de David Ayer, devrait reprendre son rôle et agir également à la production. . Le projet ne serait pas seulement un épisode solo des aventures de Quinn. Les studios envisagent plutôt un projet qui mettrait en vedette plusieurs super héroïnes et criminelles de l’univers DC Comics. Il pourrait présenter des personnages tels que Batgirl et son groupe, les Birds of Prey. Cette dénomination désigne une… Lire la suite >>

. . . Quelques mois après avoir présenté MIDNIGHT SPECIAL (notre critique) à Berlin, Jeff Nichols est sur la croisette avec LOVING (notre critique), présenté en compétition. Si on retrouve Michael Shannon ici aux côtés de Joel Edgerton et Ruth Negga, l’histoire est bien différente. Située en 1958, à l’époque du combat pour les droits civiques, dans une Amérique ségrégationniste, elle s’inspire de faits authentiques et du combat qu’a dû mener pendant près de neuf ans le couple mixte Richard Perry Loving et Mildred Jeter, dont le mariage a été jugé illégal en Virginie. . Le second film de la journée concernait PATERSON (notre… Lire la suite >>

Nouveau trailer d’Une vie entre deux Océans de Derek Cianfrance

Publié par Laurianne de Casanove le 17 mai 2016

. . Une nouvelle bande annonce d’Une vie entre deux Océans, avec en vedette Michael Fassbender et Alicia Vikander a récemment fait son apparition. Réalisé et écrit par Derek Cianfrance, à qui l’on doit The Place Beyond the Pines, le drame s’inspire du roman éponyme de l’auteure australienne Margot L. Stedman, publié en 2012. . L’intrigue se déroule au lendemain de la Première Guerre mondiale sur une petite île sauvage au large de l’Australie. Tom Shelbourne (Fassbender), gardien de phare, y vit heureux avec sa femme, Isabel (Vikander). Seule ombre au tableau, cette dernière ne peut pas avoir d’enfant et se… Lire la suite >>

The Irishman de Martin Scorsese au Marché du Film à Cannes

Publié par Laurianne de Casanove le 16 mai 2016

. . . Une bonne surprise pour Martin Scorsese. THE IRISHMAN refait surface au Marché du Film à Cannes. Cela fait 6 ans que le réalisateur de Shutter Island et du LOUP DE WALL STREET (notre critique) travaille sur ce projet qui devrait donc enfin aboutir. . Selon Deadline, c’est la société STX qui aurait acheté les droits internationaux pour la coquette somme de 50 millions de dollars, ce qui constituerait un record pour Cannes. David Kosse, le Président de la division internationale de STX Entertainment explique : « Martin Scorsese est un des réalisateurs les plus accomplis du monde du cinéma et The… Lire la suite >>

Cannes 2016/ Entre road trip et problèmes de cœur (photos – jour 5)

Publié par Philippe Descottes le 16 mai 2016

. . . La 5e journée du Festival de Cannes s’est ouverte avec la projection de MAL DE PIERRES de Nicole Garcia (notre critique). Elle signe une adaptation du livre de la romancière italienne Milena Agus, publiée en 2006, mais transposée en France au lieu de la Sardaigne. Situé dans les années 1950, le récit retrace 17 ans de la vie de Gabrielle, interprétée par Marion Cotillard, une jeune femme issue de la petite bourgeoisie provençale. À l’occasion d’une cure pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, elle rencontre André Sauvage (Louis Garrel), un lieutenant blessé pendant la guerre d’Indochine, qui fait… Lire la suite >>

. . . Pour son 4e jour, le Festival de Cannes a pris en grande partie la direction de l’Asie et a fait la part belle au mystère et au cinéma fantastique et d’horreur. Dès le matin, le grand Théâtre Lumière accueillait dans le cadre de la compétition MADEMOISELLE (notre critique) du cinéaste sud-coréen Park Chan-wook, Grand Prix du Jury pour Old Boy et Prix du Jury cinq années plus tard avec Thirst, Ceci est mon sang. Librement inspiré du roman de l’auteur britannique Sarah Waters, Du bout des doigts, transposé dans la Corée des années 1930 sous occupation japonaise, le film est à la fois un… Lire la suite >>

Janusz Kaminski prépare un biopic consacré à l’écrivain Jerzy Kosinski

Publié par Laurianne de Casanove le 14 mai 2016

. . Janusz Kaminski, directeur de la photographie récompensé par deux Oscars pour son travail sur La Liste de Schindler et Il faut sauver le Soldat Ryan de Steven Spielberg, devrait diriger The Rabbit Garden. Selon Deadline, le film est inspiré de la vie de Jerzy Kosinski, écrivain américain d’origine polonaise, à qui l’on doit plusieurs romans acclamés par la critique comme L’Oiseau bariolé (1965) et La Présence (1971), lequel a été adapté huit ans plus tard sur grand écran par Hal Ashby, le magnifique BIENVENUE MISTER CHANCE (Being There), avec Peter Sellers et Shirley MacLaine. . Né en Pologne en 1933, Jerzy Kosinski est un… Lire la suite >>

 . . . « Rire est le propre de l’homme » a écrit un certain François Rabelais que Bruno Dumont a du faire étudier à ses élèves dans sa jeunesse de prof de philo. Il est vrai qu’une bonne séance de rigolade de bon matin, ça ne peut faire que du bien, surtout durant le Festival de Cannes dont les films prennent le pouls d’une planète qui ne tourne plus très rond. . Aussi, la projection en compétition de MA LOUTE (notre critique) s’annonçait-il comme une « parenthèse enchantée ». Il n’y a pas eu méprise, son septième long métrage est bien dans le prolongement du… Lire la suite >>

Lupita Nyong’o et Michael B. Jordan rejoindraient Black Panther

Publié par Laurianne de Casanove le 13 mai 2016

. . . Deux stars émergentes pourraient rejoindre le casting de BLACK PANTHER de Ryan Coogler. Selon The Hollywood Reporter, il s’agit de Lupita Nyong’o et Michael B. Jordan. . L’actrice oscarisée pour son rôle dans TWELVE YEARS A SLAVE (notre critique) serait en effet en pourparlers pour rejoindre Chadwick Boseman. On ignore encore le personnage qu’elle interprètera mais ce serait sans doute celui de la compagne de ce super héros. Dans la foulée, on a également appris que l’acteur de FRUITVALE STATION (notre critique) et de CREED : L’HÉRITAGE DE ROCKY (notre critique) retrouverait pour la troisième fois Ryan Coogler où il pourrait… Lire la suite >>

James Gray aux commandes du film de science-fiction Ad Astra

Publié par Laurianne de Casanove le 13 mai 2016

. . James Gray, réalisateur de Little Odessa, La nuit nous appartient, Two Lovers ou encore THE IMMIGRANT (notre critique) devrait écrire et réaliser Ad Astra, un film de science fiction dont les détails n’ont pas encore été rendus publics. C’est MadRiver Pictures qui se chargera d’une partie du financement et de la vente des droits du long métrage à l’étranger. . Sur Deadline, Marc Butan, le fondateur de MadRiver, explique : « Je suis incroyablement excité à l’idée de faire une nouvelle fois équipe avec James et Anthony (NDLR : Anthony Katagas, créateur de Keep Your Head Production). James a écrit un scénario fantastique et… Lire la suite >>

Trailer de Assassin’s Creed avec Michael Fassbender

Publié par Laurianne de Casanove le 13 mai 2016

La bande annonce d’ASSASSIN’S CREED, inspirée de la série de jeux vidéo éponyme, a enfin été dévoilée cette semaine. Pour rappel, il est réalisé par Justin Kurzel et met en vedette Michael Fassbender et Marion Cotillard, qui se retrouvent après MACBETH  (notre critique) du même réalisateur. . L’histoire raconte comment Callum Lynch (Fassbender) revit les aventures de son ancêtre, Aguilar, dans l’Espagne du XVème siècle, grâce à une technologie unique qui réveille la mémoire génétique. L’homme découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins et qu’il lui faut maintenant affronter l’Ordre des Templiers, une mystérieuse et redoutable organisation. …. Lire la suite >>

. . . Apres un démarrage en douceur et un voyage dans le passé avec CAFÉ SOCIETY (notre critique), le festival a repris sa vitesse de croisière. Il a même démarré sur les chapeaux de roues avec plusieurs films de la Sélection officielle (compétition, hors compétition et Un Certain Regard) et l’ouverture des sections parallèles de la Semaine de la Critique et de la Quinzaine des Réalisateurs. Du côté de la compétition, les festivaliers ont pu découvrir des 8h30 RESTER VERTICAL d’Alain Guiraudie (notre critique). Son précèdent long métrage, L’INCONNU DU LAC (notre critique), avait obtenu le prix de la mise en scène… Lire la suite >>

Cannes 2016/ Un Café Society pour Woody Allen (photos – jour 1)

Publié par Philippe Descottes le 12 mai 2016

. . . Cannes sans Woody Allen ne serait plus tout à fait pareil. Aussi, fidèle à une ancienne tradition, le Festival a démarré avec CAFE SOCIETY (notre critique), le nouveau film du cinéaste new-yorkais à être présenté sur la Croisette, et toujours Hors Compétition, selon son souhait. Autre habitude, cette comédie, au ton doux-amer, est la troisième à être présentée en ouverture après Hollywood Ending (2002) et Midnight in Paris (2011). . Cette histoire d’amour qui se déroule entre New-York et Hollywood, la Mecque du Cinéma, dans les années 1930, également saga familiale et portrait d’une époque, a reçu un accueil critique… Lire la suite >>

Hostiles de Scott Cooper avec Christian Bale

Publié par Laurianne de Casanove le 11 mai 2016

. . . Parmi les longs métrages qui vont chercher preneur cette année au Marché du Film du 69e Festival de Cannes, il y aura le prometteur Hostiles réalisé par Scott Cooper (STRICTLY CRIMINAL – notre critique, LES BRASIERS DE LA COLÈRE – notre critique). . Il mettra en effet en vedette Christian Bale, Rosamund Pike (GONE GIRL – notre critique) et Jesse Plemons, vu dans les séries Fargo et Breaking Bad. À leurs côtés, on retrouvera également Wes Studi, acteur d’origine amérindienne vu dans Danse avec les loups, Avatar et Albert à l’ouest. . Le scénario d’Hostiles est signé Donald Stewart. Décédé en 1999, l’auteur avait écrit cette histoire il y a près… Lire la suite >>

A la Une

Jeff Bridges rejoint Kingsman 2

Une star de plus s’ajoute au casting de Kingsman : The Golden Circle de Matthew Vaughn, en la personne de Jeff Bridges…. Lire la suite >>

Interview/ Pierre Filmon évoque son documentaire sur Vilmos Zsigmond à Cannes Classics

Le documentaire Close Encounters with Vilmos Zsigmond, consacré au prestigieux directeur de la photographie, a été présenté en première mondiale… Lire la suite >>

Qui sera le futur James Bond ?

Tom Hiddleston, Jamie Bell, des noms se succèdent, mais qui sera le futur James Bond ? La question taraude les fans de… Lire la suite >>

Mr Mercedes de Stephen King adapté en série

Annoncée début 2015, la série de 10 épisodes de Mr Mercedes, tirée du roman éponyme de Stephen King, avec Brendan… Lire la suite >>

Denis Villeneuve et Jake Gyllenhaal à nouveau réunis pour The Son

Après Prisoners et Enemy, Denis Villeneuve retrouve pour la troisième fois Jake Gyllenhaal pour The Son, tiré du roman de Jo Nesbo. . …. Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 X-MEN : APOCALYPSE 902 696 1 902 696
2 JULIETA 234 345 1 234 345
3 CAFE SOCIETY 200 163 2 565 976
4 MONEY MONSTER 180 834 2 486 219
5 CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR 155 708 4 2 699 355
6 ANGRY BIRDS - LE FILM 143 675 2 478 591
7 MA LOUTE 139 752 2 321 138
8 LE LIVRE DE LA JUNGLE 120 936 6 3 301 295
9 THE NICE GUYS 112 639 2 192 774
10 UN HOMME A LA HAUTEUR 109 631 3 585 532

Source: CBO Box office